CASALIBERA

Comment trouver des lieux où habiter, s’organiser ou travailler collectivement de manière abordable, stable, et autonome ? Que faire quand les loyers augmentent, que l’utilisation de nos espaces est de plus en plus contrôlée ou que squatter devient impossible ? C’est à ces questions fondamentales que le syndicat de maisons apporte une réponse. L’idée centrale étant de permettre la création de lieux autogérés et de les retirer définitivement du marché. La construction d’un réseau de projets autogérés, basé sur la prise de décision partagée, la solidarité financière et le transfert de savoirs rend possible l’achat et l’utilisation en commun de bâtiments. Le syndicat de maisons empêche ainsi la spéculation immobilière et la transformation de ces bâtiments en propriétés individuelles. Du droit à la propriété privée on n’a gardé que le droit d’usage. Les maisons à celles et ceux qui les habitent !

CASALIBERA

SOLIDAIRE